18 septembre 2020

 

FIN DE CRISE À L'OPÉRA DE TOURS : 

NOMINATION DE LAURENT CAMPELLONE

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Laurent Campelllone a notamment dirigé l’Opéra de Saint-Étienne (jusqu’à ce que le maire LR Gaël Perdriau, peu de temps après son entrée en fonction, décide de son licenciement – ainsi que de la mise à pied d'une partie de l'équipe dirigeante de l’Opéra de l’époque –, une décision qui avait été annulée par la justice en 2016). Il y a montré une grande curiosité pour le répertoire lyrique français du XIXe siècle, tout en dirigeant également les grandes œuvres du répertoire international. En juin 2014, il a été désigné "personnalité musicale française de l'année" par le Syndicat national de la critique pour son action en faveur de la musique française.

Laurent Campellone est régulièrement invité par les plus grandes maisons lyriques internationales, et a également récemment collaboré avec la Palazzetto Bru-Zane.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Stéphane Lelièvre

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Stéphane Lelièvre

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                             

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

© Christian Dresse

© Marc Ginot

Le long conflit qui a opposé la saison dernière une partie des musiciens de l'Orchestre Symphonique Région Centre-Val de Loire/Tours à Benjamin Pionnier, leur chef - et par ailleurs directeur de l’Opéra de la ville -, s’est finalement soldé par le départ de celui-ci. C’est Laurent Campellone qui le remplacera.